R. Cavalié

Entracte.

Pour les artistes qui, comme moi, se retrouvent toujours engagés dans des projets de longue haleine, la nécessité d'entracte s'impose. C'est le temps des pochades, des commandes à honorer, des coups de cœur ou coups de poing qu'on ne peut passer sous silence. Cette production-là, à voir comme une respiration nécessaire dans le travail, me semble justifier l'existence d'une galerie qui lui soit propre. Pour les artistes qui, comme moi, se retrouvent toujours engagés dans des projets de longue haleine, la nécessité d'entracte s'impose. C'est le temps des pochades, des commandes à honorer, des coups de cœur ou coups de poing qu'on ne peut passer sous silence. Cette production-là, à voir comme une respiration nécessaire dans le travail, me semble justifier l'existence d'une galerie qui lui soit propre.


Créé avec Artmajeur